Juste milieu

Je me suis souvent empĂȘchĂ©e de faire des choses par peur de blesser ou de dĂ©plaire. Plus le temps passe et plus j’ose dire «non» et suivre le grĂ© de mes envies. J’apprends Ă  m’Ă©couter, Ă  m’affirmer. Il serait temps vous allez me dire. Bien sĂ»r n’allez croire pour autant que je vais changer radicalement, je veux ĂȘtre moi sans pour autant devenir une complĂšte Ă©goĂŻste et agir sans respect envers ceux qui m’entourent.
Le fait est que j’ai enfin rĂ©alisĂ© que les autres ne prennent pas autant de prĂ©cautions avec moi. Si la plupart savent que j’ai du caractĂšre (un sale caractĂšre ?), ils semblent parfois (souvent ?) oublier que je n’ai pas forcĂ©ment les mĂȘmes goĂ»ts qu’eux. Je n’ai pas forcĂ©ment envie de sortir aux mĂȘmes endroits ou de faire telle chose tel jour. Je ne suis Ă  la disposition de personne, je ne suis pas un objet ou un ami imaginaire qu’on transforme Ă  sa guise. Je suis moi, avec mes qualitĂ©s et mes imperfections.
Gentille oui, stupide non.
On ne peut pas vivre de tristesse juste
pour créer le bonheur des autres.
Ce n’est pas ça la vie. Non ?
Publicités

2 réflexions sur “Juste milieu

  1. Anonymous dit :

    Bonsoir LinaVotre texte est trĂšs intĂ©ressant et trĂšs bien Ă©crit. Merci.Moi aussi j'ai dit des oui "diplomatique" n'arrivant pas toujours Ă  trouver la formulation des "non" diplomatiques.A prĂ©sent, avec l'expĂ©rience, j'essaie de mieux trouver comment dire le "non" diplomatique. Vous avez l'air de dire que certaines personnes utilisaient votre gentillesse pour faire Ă  leur guise.Vous ĂȘtes en train de poser des limites pour vous faire respecter et vous avez raison.D'une façon gĂ©nĂ©rale , je suis gentille mais je pose des limites Ă  cette gentillesse suivant les cas. Je m'adapte car on a parfois en face des gens aussi gentils que nous, il en existe.MĂȘme si la vie, c'est la loi de la jungle et qu'ĂȘtre trop gentil, c'est aussi ĂȘtre un peu trop vulnĂ©rable. Mais il vaut mieux ĂȘtre trop gentil que trop mĂ©chant. On rĂ©colte ce qu'on sĂšme dans la vie. Des roses ou des chardons. A chacun de voir ce qu'il veut semer.Encore merci pour votre beau texte.Une lectriceL………..

  2. Lina dit :

    Bonjour, de rien et merci beaucoup pour vos compliments qui me vont droit au cƓur !! Il est vrai qu'il faut justement rĂ©ussir Ă  savoir mettre des limites pour se faire respecter sans pour autant perdre la facultĂ© de s'adapter aux personnes en face de nous, comme vous dites il existe d'autres « vrais gentils » mĂȘme si ceux lĂ  sont plus rares hĂ©las. Je pense Ă©galement qu'il vaut mieux ĂȘtre trop gentil que trop mĂ©chant car cela ne rend pas plus heureux de crĂ©er le malheur des autres 
 On rĂ©colte ce que l'on sĂšme, ce n'est pas faux.A bientĂŽt ,Lina

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s