La (vraie) vie …

way

Quand on devient adulte, on comprend alors le sens de cette phrase qu’on a tous entendu au moins une fois dans notre enfance : « Dans la vie, on ne fait pas toujours ce que l’on veut.»

C’est vrai. On n’est pas maitre de tout. On peut choisir bien des choses mais certaines sont indépendantes de notre volonté ou plus simplement, font partie des aléas de la vie. Nous ne vivons pas dans une série tv, les autres ne jouent pas le rôle qu’on aurait écrit pour eux, ne disent pas les répliques qu’on aurait souhaité entendre mais … chacun a sa vie à mener.

Certes, je ne serais pas journaliste ni maitre chien-guide pour aveugles. C’est aussi vrai que je n’ai toujours pas rencontré celui qui me donnera envie de m’engager dans une belle histoire et que par conséquent je n’ai même pas acheté un poisson rouge en commun pour qu’on y reporte notre affection (et testions nos capacités à être responsable face à un tiers être vivant.)

MAIS je me dis que je saurais m’épanouir dans la voie professionnelle que j’ai choisit. Je n’ai pas besoin d’un master ni de faire des études de droit pour être quelqu’un. Mon envie c’est d’aider, prendre soin des autres. L’autre jour, j’étais un peu indécise et puis il y a eu ce petit garçon dont la mère agissait de façon si brutale et ça a été comme un signe. Comme je l’ai écrit plus haut, veux prendre soin des plus fragiles, les aider à grandir, les protéger aussi. Et puis ma carrière ce n’est pas tout. Je veux m’épanouir personnellement. La famille c’est tout pour moi. Ce n’est pas que je me moque totalement du reste, mais j’y accorde un soupçon moins d’importance. Quoi que l’on puisse en dire, rien n’égale l’amour des siens ♥

Publicités

8 réflexions sur “La (vraie) vie …

  1. eclectik girl dit :

    Le risque, c’est de ressentir une impression de frustration, lorsqu’on se rend compte que « tous les domaines » de sa vie ne sont pas accompli.
    Parcequ’on veut tout, et qu’il n’est pas toujours évident de fixer ses priorités comme tu le fais si bien ^^

    • heylinaa dit :

      Oui, je vois ce que tu veux dire et j’avoue que ce n’est pas simple mais je crois qu’effectivement on se libère en concevant qu’on ne peut pas tout avoir/contrôler. C’est vrai qu’après, perso j’aurais tendance à être plus « famille » que « carriériste » sans pour autant lâcher l’un des deux … c’est juste à un degré d’importance différent :)

  2. Ginie dit :

    Aujourd’hui encore je n’ai pas l’impression d’avoir trouvé ma voix… tout ça car la famille compte plus que tout pour moi et que je suis loin… J’espère avoir un déclic ! En tout cas fonce vers tes rêves et objectifs ♥

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s