Où l’être l’emporte sur l’avoir …

besthingsinlife

Je ne suis pas matérialiste.

J’attache plus d’importance aux gens, aux sentiments et à tout ce qui donne de la couleur à la vie qu’à ce qui remplit pièces et armoires. En clair, l’être est, à mes yeux, plus précieux que l’avoir. Du coup, je me sens parfois en décalage avec certaines copines qui parlent belles voitures, bijoux et meubles de grandes marques. Même si je suis sensible aux jolies choses, tout ça ne me parle pas forcément. Ou tout du moins je n’y accorde pas grande importance. Certes, je vis avec mon tempsmais sans excès. Par exemple, je n’irai pas me précipiter pour aller acheter le dernier smartphone à la mode, qui en plus de ses cinq mille applications vous sert le petit-dej’ au lit (non, ce modèle n’existe pas encore)

A bien y réfléchir, je suis l’anti “ oh-on-pourrait-garder-ça-car-ça-peut-servir !! ” (alors qu’on sait pertinemment que l’objet en question va finir par épouser la poussière dans un coin de grenier). J’ai tendance à donner ce qui est en bon état et à me débarrasser du reste : à faire le vide. Je ne suis pas spécialement attachée aux objets, ceux que j’affectionne le plus ont une valeur sentimentale. Oui, ce que j’aime en eux ce sont les souvenirs et/ou l’histoire qu’ils véhiculent. 

A notre époque où l’on vit dans une société de surconsommation, j’imagine que je sors un peu des normes. J’ignore si c’est un bien ou un mal. C’est juste une partie de ma personnalité.

Le nom de ce blog a différents sens, mais il fait (entre autres) référence à la chanson “J’envoie Valser” de Zazie (à la base, mais je la préfère chantée par Olivia Ruiz), titre qui illustre ce côté-là de moi Lina, 1m72 sur la pointe des pieds, non-matérialiste confirmée  !

lesplusbelleschoses

Publicités

4 réflexions sur “Où l’être l’emporte sur l’avoir …

  1. ifeelblue dit :

    pour moi aussi l’être est bien plus important que l’avoir et je cours pas après les derniers accessoires à la mode, etc… Par contre, j’ai beaucoup de mal à jeter, faire le vide. Je garde tout « au cas où » et tu as raison, ça finit par prendre la poussière :D

    • heylinaa dit :

      ça me rassure de constater qu’il y a d’autres personnes pour qui l’être est plus important que l’avoir :) !

      Haha ça, c’est quelque chose qui ne se contrôle pas ^_^ J’ai longtemps été du genre à tout garder moi aussi, juste « au cas où » comme tu dis, mais en fait j’avais tellement accumulé d’affaires ces dernières années que faire le vide me semblait essentiel si je ne voulais pas avoir l’impression d’étouffer :)

      La poussière on va dire que ça donne un côté vintage aux objets accumulés :-P

  2. Eclectik Girl dit :

    ton article me parle car je suis en plein dans une crise de … désencombrement massif !
    Je tri, je tri, je tri, pour vendre ou donner, et sans intention de « refaire le stock ». Et en me délestant de tout ce matériel qui ne m’était finalement pas si utile, j’ai l’impression de gagner en légèreté !

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s