L’absence éternelle …

grandmaa

Cela va faire six ans que tu es partie et la cinquième fois que cette fête se fera sans toi. Peut-être même devrais-je dire sans nous, parce que je n’ai plus le coeur à me réjouir lors de cette date (et je pense qu’il en va de même pour nous tous ici). On pourrait croire qu’au fil du temps tout devient plus facile, mais ce n’est pas le cas.

Dimanche j’aurais le coeur serré, comme toutes les fois précédentes…

Le manque est toujours présent. Pas un jour ne se passe sans que je pense à toi. Quand je vais à ta maison, tout me parait si vide. J’aimerai que tout redevienne comme il y a une dizaine d’années. Lorsque tu étais là pour nous recevoir, avec ta gentillesse, tes sourires, ta douceur. 
 
flowers
Et j’ai tellement peur d’oublier des détails que j’essaie de me repasser en mémoire le son de ta voix. Je tente de me rappeler quel était ton rire. Ma mémoire essaie de redessiner ton visage. J’ai même gardé un flacon de ton parfum préféré (avec interdiction pour quiconque d’y toucher).

Plus le temps passe et plus j’ai peur que tout ceci s’estompe … Heureusement il y a toutes ces photos et ces vidéos que nous avons prises, tu n’imagines pas à quel point elles sont de précieux souvenirs. Je ne peux ni les serrer dans mes bras, ni les embrasser (comme je le ferais si j’avais la chance de t’avoir encore à mes côtés) , mais elle me ramènent à toi. Avec elles, c’est le souvenir de l’amour que j’avais pour toi. Que j’ai encore et que j’aurais toujours. C’est aussi le souvenir de tout l’amour que tu nous donnais.

Alors ce soir, je m’en ficherai d’être réaliste, j’aurai juste envie de redevenir la petite fille que j’étais, et en regardant le ciel se tacher d’encre, pouvoir chercher l’étoile la plus brillante et me dire que c’est toi.

« Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
[…] Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur… »
♥
Publicités

4 réflexions sur “L’absence éternelle …

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s