Corps, poids et amour-propre …

weight2

J’ai passĂ© des annĂ©es Ă  me rendre malade Ă  cause de mon corps. J’en ai soupĂ© des remarques fort sympathiques, des prĂ©jugĂ©s sur une possible anorexie et des « Mais il faut que tu manges ». J’en ai soupĂ© de la connerie des gens. Sans doute est-ce eux qui ont finis par me rendre mal Ă  l’aise. En dĂ©saccord avec moi-mĂȘme. J’en ai pleurĂ©, parfois. Jamais devant eux. 

J’ai toujours Ă©tĂ© fine. Pas Ă©paisse, comme on dit. Alors quand en plus, en pleine adolescence on prend dix bons centimĂštres en deux ans, dur de se remplumer. Quand je me revois sur les rares photos que j’acceptais de faire Ă  cette Ă©poque (parce qu’en plus, je me trouvais affreuse, cher Ăąge ingrat), c’est vrai que j’Ă©tais trĂšs menue. Et alors ? J’Ă©tais en bonne santĂ©. Point barre.
weight

Si je fais le calcul, ça fait un total de presque dix ans Ă  trouver mon corps disgracieux, Ă  me bousiller stupidement parce que « merde je suis trop maigre ». Et lĂ , depuis le dĂ©mĂ©nagement, peut-ĂȘtre car je me sens mieux avec moi-mĂȘme et plus Ă  l’aise dans ce nouvel environnement, j’ai enfin pris quelques kilos bienvenus. Ceux-lĂ  mĂȘme aprĂšs lesquels je courais depuis tant d’annĂ©es. Ils sont arrivĂ©s sans que je ne les poursuive. Quand je n’osais plus rĂȘver d’eux. Il est vrai que je mange davantage, car je n’ai plus le ventre nouĂ© et qu’Ă  plusieurs, les repas sont plus fun. Moins de stress, aussi. Comme je dis en plaisantant, si je m’Ă©coute de trop, je vais atterrir Ă  80 kg d’ici la fin de l’annĂ©e ;-)

Finalement, je me dis que ça ne sert Ă  rien de se prendre la tĂȘte. Personnellement, mon gain de poids fut une jolie surprise ( le truc moins cool c’est que je dois refaire une partie de ma garde-robe et dire adieu Ă  des fringues que j’aimais). J’espĂšre prendre encore quelques kilos pour me sentir totalement bien et Ă©panouie. Les autres ont beau me trouver bien, je suis seule juge de mon corps :) Ce que je souhaite, c’est ĂȘtre Ă  l’aise pour cet Ă©tĂ©, pour ne pas avoir honte de mettre le maillot de bain achetĂ© l’an dernier et finalement non portĂ© parce que je me trouvais difforme. Je sais que je suis dure avec moi-mĂȘme. Je crois qu’en Ă©tant femme, on est rarement pleinement satisfaite de son corps. Booster l’estime qu’on a de soi est trĂšs certainement nĂ©cessaire pour avancer plus sereinement, ce n’est pas facile, mais Ă  coeur vaillant rien d’impossible.

Ce n’est pas tant le poids affichĂ© sur la balance que le regard des gens qui fait mal. Les clichĂ©s Ă  deux balles dont on est victimes, qu’on soit trop maigre ou trop grosse (les fameux « elle mange un radis par jour celle-lĂ , pas Ă©tonnant qu’elle soit maigre comme un clou » ou « faut vraiment avoir aucune volontĂ© et bouffer comme quatre pour en arriver lĂ  »). Les pseudos camps dĂ©biles anti-maigres, anti-rondes. Pourquoi pas plutĂŽt anti-connerie ;-) ?

Je suis d’avis qu’il faut apprendre Ă  s’aimer, quelque soit notre morphologie, on est pas toutes nĂ©es pour ĂȘtre taillĂ©e pareille, et ça, c’est plutĂŽt un point positif : celui d’ĂȘtre unique ;)

La beautĂ© du corps inspire l’amour, celle de l’Ăąme commande l’estime.

Et vous, quel rapport entretenez-vous avec votre poids/ votre corps ?

♄

Publicités

6 réflexions sur “Corps, poids et amour-propre …

  1. ifeelblue dit :

    j’aime bien le message de ton article, c’est vrai qu’il faut accepter qu’on est tous diffĂ©rents, qu’on a tous une morphologie qui nous est propre et au final, on a le choix entre lutter contre la nature et s’accepter, s’aimer. :) Bon, c’est plus facile Ă  dire qu’Ă  faire, surtout quand on est toujours confrontĂ© Ă  la « norme » au quotidien!

    • heylinaa dit :

      Tout Ă  fait :) C’est vrai, puis je pense qu’il y a des jours oĂč l’on a plus ou moins de mal Ă  gĂ©rer ça, Ă  s’assumer telle qu’on est, pas juste selon notre personnalitĂ© mais aussi selon notre humeur du moment. C’est un travail Ă  faire sur la durĂ©e, Ă  partir du moment oĂč l’on s’accepte vraiment, alors on commence Ă  ne plus donner autant d’importance Ă  ce que pourraient penser les autres ^^

  2. Thelaly Lalou dit :

    Comme quoi quand on lĂąche prise, tout arrive ! Moi aussi je suis une grande fine ! j’ai pris qq kilos depuis l’annĂ©e derniĂšre, et effectivement c’Ă©tait le dĂ©but de la pĂ©riode oĂč je me sent beaucoup mieux !
    Il faut vivre pour soi et ne plus faire attention aux regards des autres ni Ă  leurs jugements !
    Bisous ! :)

    • heylinaa dit :

      C’est tout Ă  fait ça !
      Ah comme quoi, ça y joue réellement :) !
      Oui, je crois que c’est vraiment essentiel de se dĂ©tacher du jugement d’autrui, sinon on n’ose plus rien faire ni mĂȘme ĂȘtre soi.

      Bisous :) !

  3. Ginie dit :

    On donne tous une image aux gens, sans savoir, sans chercher Ă  savoir… et pourtant… Mais le passĂ© appartient au passĂ©, et je suis heureuse que tu puisse commencer Ă  te retrouver et Ă  ĂȘtre toi dans cette nouvelle vie. Et le corps commence lui aussi Ă  ĂȘtre reconnaissant de tout ce chemin parcouru. Continues ma belle ♄♄

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s