Quand « pour toujours » avait un sens …

PEOPLECHANGE

Il y a des gens qu’on ne voit plus, mais auxquels on ne peut s’empêcher de penser parfois. J’ai passé les premières années de ma vie à deux pas de chez mon cousin. Il était comme mon frère. Nous avons deux jours d’écart, j’imagine que cela ne faisait que renforcer notre complicité. J’ai beaucoup de souvenirs d’enfance (les premiers remontent à l’âge de deux ans) et j’arrive donc très bien à me rappeler tout ce que nous partagions lui et moi. Même les choses les plus futiles. Comme la fois où l’on n’arrivait pas à se mettre d’accord sur le nombre de dents de son petit-frère (que j’adorais aussi) ! Ce fut une de nos (très) rares disputes, de celles qui durent une poignée de secondes.

Nous étions très souvent ensemble et j’avoue qu’il était difficile  pour quiconque de se faire une place dans notre amitié si spéciale. Cela rendait un de nos cousins fou de jalousie. Mais lui et moi étions comme des jumeaux … avec 48h d’écart ! Pourtant nous avons toujours eu deux caractères très différents. Il était très extraverti, j’étais toute timide. Il était casse-cou, j’étais du genre tranquille. Mais toutes nos différences nous rendaient complémentaires.

On a commencé à se perdre de vue quand il a déménagé. Puis ce fut mon tour. Par chance, nous nous sommes revus quelques fois, cela nous donnait l’occasion de rire comme des fous et de faire les idiots (avec son frère & ma meilleure amie) Par la suite, on est resté trois ans sans se voir. Et un jour, à 12 ans, en sortant du collège : grosse surprise ! Il était là. Je l’ai retrouvé pour quelques jours. C’était comme si l’on ne s’était jamais perdus de vue.

Je garde un souvenir mémorable de son passage ici. Malheureusement, à cette époque, nous n’avions pas de téléphone portable dès l’âge de 8 ans, alors ce fut à nouveau le silence le plus total. Pendant (encore, décidément) trois longues années. Là, je l’ai revu, furtivement, c’était lui .. mais il avait changé. Ce n’était plus pareil et surtout, nous n’avons pas eu le temps de nous retrouver réellement. Pourtant, on a continué à s’envoyer des messages, au moins pour nos anniversaires.

A l’instant où j’écris cet article, je réalise que ça va faire dix ans que je ne l’ai plus revu « pour de vrai ». Juste sur les réseaux sociaux. Je ne le reconnais pas. Plus. Enfin si, à son regard et à son sourire. Mais c’est tout. J’ai l’impression que lui et moi sommes devenus deux étrangers. Je pense même qu’il ne pense jamais à moi. C’est peut-être dur à dire, mais je sais que c’est la vérité et il ne servirait à rien de l’enjoliver. J’ai eu un meilleur ami et les aléas de la vie me l’ont enlevé.

(désolée pour cet article un brin plus intimiste, mais je suppose que j’avais besoin d’écrire à coeur ouvert, tout simplement)

Publicités

10 réflexions sur “Quand « pour toujours » avait un sens …

  1. Ginie dit :

    Malheureusement ou heureusement (je ne sais pas trop vu les circonstances) nous évoluons tous différemment et cela peut creuser le fossé. Rares sont les amitiés qui persistent au temps et à la distance. Et quand l’un des deux restent attaché et accroché au passé et à ces moments vécu ça fait mal de sentir que ce n’est pas réciproque. Ça fait toujours quelque chose au final de voir qu’on a pas tous les mêmes ressentis face à une amitié et même un amour… Courage ma jolie. Tu retrouveras cette complicité quelque part ♥

    • Linaa dit :

      Dans notre cas à mon cousin et moi, c’est juste la vie, on ne peut blâmer personne. (Enfin on pourrait, mais ça n’avancerait à rien.) C’est vrai que ça fait un pincement au coeur, surtout qu’on ne peut s’empêcher d’essayer de refaire l’histoire avec des « si », mais ça ne marche pas comme ça :/
      Merci ♥ Je l’espère en tout cas ♥

  2. Korwynn dit :

    Combien de visages j’ai en mémoire de gens que j’ai aimé, juste aimé. Parfois j’ai envie d’en dresser la liste pour me souvenir de ces moments…

    Ceci étant, la vie est ce qu’elle est. Rien ne dit qu’un jour… Ca reviendra, puis comment sentir ce qui vous liait au travers d’un réseau social ? ;-)
    Peut-être se voir… pour de vrai ?

    Les gens ne changent pas. Ils évoluent juste. Alors je crois que ça marcherait encore. :-)

    PS : c’est ton blog, tu as le droit d’y être comme tu veux ! n’est-ce pas le principe ? :-)

    • Linaa dit :

      Pour les réseaux sociaux ça remonte à déjà deux ans … Après, c’est possible, d’un côté j’ai envie d’y croire et d’un autre j’aurais peur d’être déçue je crois … Je sais qu’il a coupé les ponts avec quasiment toute la famille, J’essaierais peut-être de le recontacter un jour, quand je me sentirais prête :)
      ps: tu as raison, je crois que ma peur de déranger IRL déteint même sur mon blog x)

      • Korwynn dit :

        Il a coupé les ponts avec quasiment toute la famille, ok. Mais si j’ai bien compris, de la famille tu étais la plus proche de lui… ;-)
        Ca se tente moi je dis ! Au pire, tu seras fixée et tu pourras transformer ces regrets en oublies, au mieux tu récupères un jolie bien du passé de nouveau présent ! :-)

        PS : Ah bah bravo ! YOUR blog = YOUR rules. ;-) Il faut d’abord écrire pour soi, les lecteurs suivent (ou pas, mais l’important c’est de sortir les choses.) :-D

      • Linaa dit :

        J’essaierai de prendre mon courage à deux mains pour le contacter à l’occasion de nos 25ans ;) Comme tu dis, au pire, je serais fixée et je pourrais avancer l’esprit plus léger … :)

        Ps : haha je vais tâcher de m’en souvenir ;) Quitte à me l’écrire sur le front, au feutre noir ( enfin peut-être pas ) :-p

  3. Melgane dit :

    Je crois que vous étiez tellement complices que, si vous passiez quelques heures ensembles, vous rattraperiez rapidement le temps perdu :)

    • Linaa dit :

      Peut-être, j’aimerais que ce soit le cas. Après s’arranger un rendez-vous est compliqué car il vit dans une autre région. Seul l’avenir nous dire ce qu’il en est ;) Mais j’aimerai quand même lui (re) faire une place dans ma vie un jour ou l’autre, c’est certain :)

  4. Thelaly Lalou dit :

    Ça me rappelle ma relation avec l’un de mes cousins . Aujourd’hui on se revoit car j’ai emménagé pas très loin de chez lui ! Notre complicité revient petit à petit, il faut du temps car lui comme moi avons changé ! Essayes de reprendre un vrai contact avec lui, de le revoir si possible et tu verras si cela revient ! :)

    • Linaa dit :

      Je pense que pour le moment, au fond de moi, je ne suis pas encore prête. Je pense saisir l’occasion de nos prochains anniversaires pour lui faire un signe et ma foi … on verra ce que ça donne :) Qui tente rien n’a rien je suppose. C’est super en tout cas que ton cousin et toi puissiez renouer petit à petit :)

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s