Changement de cap !

Nora Jones

J’ai passé le cap, celui des 25 ans. Très honnêtement, je ne sens pas de différences flagrantes, même si je me dis que c’est l’occasion parfaite pour repartir sur de nouvelles bases. Désormais, je peux claquer la porte au nez des mauvais souvenirs. Je pars vers la seconde moitié de la vingtaine. Déjà. Cela fait étrange, même si j’ai depuis longtemps le sentiment d’être une vieille âme dans un corps jeune (« an old soul in a young body », comme on dit en anglais, ça sonne mieux je trouve.)

Le quart de siècle, c’est un peu une étape charnière. Dernièrement, j’ai repensé à Crossroads, j’aimais beaucoup ce film. (okay, j’aimais encore plus Anson Mount qui était particulièrement canon à l’époque du tournage #instantconfession) Le titre représente à lui seule mes impressions: ce sentiment d’être à un carrefour de ma vie.

La chanson « I’m Not A Girl, Not Yet A Woman » me parlait beaucoup quand j’étais ado. Bizarrement c’est toujours le cas. Je ne suis plus « une petite jeune», mais pour autant, je ne suis pas encore au stade où je pourrais préparer mon dossier retraite. Je ne sais pas trop où me situer. Je suis encore loin d’être la femme épanouie que j’espère devenir. Je vais travailler dur pour cela. Parfois ça m’angoisse de voir l’étendue du boulot à réaliser, mais paradoxalement à cela, je me sens prête à relever les défis qui m’attendent.

Pour beaucoup, 25 ans, c’est un âge à partir duquel on est censés commencer à construire sa vie : boulot stable, copain/fiancé/mari (au choix, pas un pour chaque rôle hein), enfants, maison, etc A les entendre, on n’a plus le droit aux hésitations d’avant, plus le temps d’évoluer encore un peu dans le flou. On ne nous met pas du tout la pression, c’est cool. Plus sérieusement, c’est comme si la vie d’adulte, la vraie, commençait seulement maintenant.

Comme je le dis souvent, je désire avant tout suivre mes envies et avancer à mon rythme. Ne plus me sentir mal à l’aise quand on me demande où j’en suis et que je ne colle pas aux « standards ». Nous sommes tous différents et, j’estime avoir le droit de savoir mieux que quiconque ce qui me convient.

.Au final, qu’on ait 25 ans, plus ou moins, je crois que l’essentiel c’est de rester fidèle à soi-même et d’essayer de faire de son mieux pour se donner une chance de vivre la vie qu’on espère mener.

Et vous, vous sentez-vous en accord avec votre âge ? Quels sont les projets qui vous tiennent le plus à coeur :) ?

Publicités

15 réflexions sur “Changement de cap !

  1. Melgane dit :

    On ne peut pas dire que je me sente vraiment en accord avec mon âge… en fait je dirais que je suis un peu comme toi, une vieille âme dans un corps de jeune. Depuis que j’ai 12 ans on m’a plusieurs fois dit que j’étais mature pour mon âge, et quand je vois ma soeur (qui va prendre 17 ans), je me dis que je n’étais pas comme ça il y a deux ans ! Elle est le prototype de l’ado de base dans les poses qu’elle prend dans ses selfies, dans le décor de sa chambre, dans les émissions qu’elle regarde à la télé, etc. Et ça me fait me sentir encore plus « vieille ». Pareil quand je suis avec des amies qui me parlent de ces soirées où elles étaient bourrées et où, ce qu’elles racontent, elles ne s’en souviennent pas : ce sont leurs amis qui le leur ont raconté… ah lala.

    • Linaa dit :

      Haha bienvenue au club alors ;-) J’ai toujours été du genre (trop) réfléchit .. Les cuites, je ne connais pas (je pense que je détesterais perdre le contrôle de moi-même) et boire pour faire comme les autres ne m’a jamais tentée. (Puis quand tu vois dans quels états certains se mettent, ça ne donne pas envie) J’imagine bien le grand contraste entre ta soeur et toi, comme quoi on peut être de la même famille et totalement différentes ;) L’essentiel c’est de vivre sa jeunesse comme on l’entend, en étant fidèle à qui l’on est :)

      • Melgane dit :

        Tout à fait ! Parce que faire comme les autres pour être accepté dans un groupe c’est un peu se renier soi-même… mais en même temps se faire accepter par un groupe c’est complètement instinctif comme fonctionnement.

      • Linaa dit :

        Exactement. Oui c’est pas faux… C’est assez paradoxale tout ça. J’imagine aussi que tout dépend du caractère qu’on a, si on se laisse facilement influencer ou pas.

  2. parcoursdunecombattante dit :

    Un quart de siècle ça se fête!! croque la vie à plein dents! tu me rappelles mes 25 ans (je me sens vieille d’un coup) Ne colle pas aux « standards » , rebelle toi, reste fidèle à toi-même et c’est à ce moment là que tu te sentiras heureuse!
    Comme on dit en anglais, « never take out life too seriously, you’ll never get out alive anyway » , on vit une fois, fais en sorte que tu le vis comme tu le veux!!!

    • Linaa dit :

      Oui, je vais essayer de profiter au maximum et de donner à ma vie le sens que je souhaite :) ! J’aime beaucoup cette citation, elle permet de remettre les choses à plat, on se prend (trop) souvent la tête pour des broutilles !

      • parcoursdunecombattante dit :

        Je pense c’est la partie la plus dure de la vie (cf mon dernier billet) oui c’est un peu ça, je sais pour ma part, je la prends trop au sérieux et au final je suis beaucoup plus malheureuse qu’heureuse…

      • Linaa dit :

        Je pense que c’est le soucis quand on a tendance à trop analyser les choses :/ Mais c’est difficile de changer du tout au tout …

      • parcoursdunecombattante dit :

        je comprends bien…je me retrouve bien dans tes écritures. Non, et on ne peut pas changer… mais petit à petit, on adapte, on s’adapte et on essaye de faire en sorte d’apprécier les petits bonheurs de la vie…

      • Linaa dit :

        Tout à fait, je pense que de toute façon, ça ne sert à rien de courir après un bonheur parfait et qui ne partirait jamais, c’est juste la meilleure façon de finir déçue. Par contre comme tu dis s’adapter et apprécier les petits bonheurs de la vie, c’est déjà faire un grand pas en avant :)

  3. Ginie dit :

    Il faut laisser parler. Moi je ne pense pas du tout que 25ans est l’âge de famille… on peut plutôt y songer vers les 28 et encore cela dépend beaucoup des gens et de leur caractère. Mis à part ça, comme je te le dis souvent, fais toi confiance et lance toi, ose car tu en es capable ❤

    • Linaa dit :

      Oui, chacun avance à son rythme (puis on ne peut, par exemple, pas faire un enfant juste parce qu’on a tel ou tel âge et qu’il faut coller aux standards) Merci ♥

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s