Tolérance: mot qui, hélas, se perdit au vingt-et-unième siècle.

tolerance1

J’ai beaucoup de mal à comprendre ce peut motiver la méchanceté gratuite. Laquelle est très souvent accompagnée d’un manque de tolérance flagrant. Déjà, gamine, je me souviens que dans la cour de récré, tout le monde n’était pas tendre : entre celui qui passait pour la bête curieuse à cause de son handicap (une de ses mains n’était pas formée, il avait juste un moignon), celle qui était jugée « trop grosse » et qui ne portait pas de beaux habits, ou bien encore cette fille qui se retrouvait mise à l’écart pour des raisons idiotes. Gamine, je pensais naïvement qu’une fois à l’âge adulte, ce genre de comportement n’existait plus. La belle blague.

tolerance2

Dans la vie de tous les jours, je fatigue d’entendre les gens se battre sur des différences qui font pourtant de nous des êtres uniques et non des clones. Alors qu’est-ce que ça peut foutre qu’on soit maigre ou rond(e), petit(e) ou grand(e), riche ou pauvre, noir(e) ou blanc(he), timide ou extraverti(e), qu’on ait un look classique ou carrément décalé, etc ?? Ces derniers mois, j’ai été choquée de lire certaines réactions dans les médias, des gens qui s’offusquaient qu’une personne noire passe à la tv, qu’un mec gay participe à une émission ou d’autres qui balançaient des propos très violents à l’encontre des juifs. Ce sont des choses qui me heurtent. Non pas car elles me touchent personnellement, mais parce que je trouve ça aussi triste qu’affreux qu’à notre époque, les choses semblent ne pas avoir évoluées. Qu’est-ce qui motive certaines personnes à juger les autres ? Qu’est-ce qui les pousse à se croire au dessus d’eux ? Quel est donc l’intérêt d’attaquer les autres pour X ou Y raison ?

Comme on le dit si bien en Anglais: We’re all the same in the darkC’est, je pense, ce qu’il faut se rappeler : nous nous ressemblons tous dans l’obscurité. Aussi, ce ne sont pas nos différences qui nous séparent, c’est l’intolérance.

Et vous ? Y-a-t-il des remarques qui vous ont fait bondir ? Des choses qui vous choquent ? Qu’est-ce que tout cela vous inspire ?

Publicités

8 réflexions sur “Tolérance: mot qui, hélas, se perdit au vingt-et-unième siècle.

  1. coquille_vide dit :

    Je crois que les remarques et les moqueries incessantes font partie intégrante de l’être humain. Comme tu le dis, rien qu’à voir les cours de récréation … dès le plus jeune âge ça arrive. Et même, je trouve que les enfants sont encore plus « méchants » entre eux, car ils n’ont pas encore forcément l’hypocrisie des adultes.
    Le paragraphe que tu fais sur la cours de récré me touche et me rappelle de mauvais souvenirs. C’est fou comme dès les premiers jours on se faisait cataloguer et on passait les récrés seul dans son coin. Comme si les autres le sentaient, dès les premiers échanges, les premières paroles, les faibles se font mettre de côté par les forts, la cour de récré c’est la loi de la jungle.
    Il faut être fort, avoir son caractère et ignorer ce que peuvent bien dire les autres. C’est facile à dire. A faire… Les problèmes arrivent quand on se laisse submerger par les remarques, qu’on y accorde trop d’attention.. à vouloir plaire à tout le monde, on ne se développe pas, on ne sait plus qui on est.
    Enfin ce n’est que mon avis.
    Bonne journée!

    • Linaa dit :

      C’est vrai que les enfants sont sans doute encore plus méchants entre eux. Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire. J’ai été confronté à la méchanceté gratuite plus tard, au collège puis au lycée (j’étais très timide à l’époque, ça dérangeait). Au primaire, j’aimais bien aller vers ceux qui étaient rejetés par les autres, j’avais toujours un ou deux petits protégés, ça me tenait à coeur. Personne ne devrait être la cible d’attaques gratuites, c’est tellement mesquin et lâche. Malgré tout, il faut rester fidèle à qui l’on est vraiment oui, les mots qu’on reçoit parfois ne nous décrivent en rien. Il faut continuer à avancer, c’est la plus belle « revanche » ;) Merci d’avoir partagé ton avis et bonne soirée !

  2. Ginie dit :

    Malheureusement l’Homme est con et le sera toujours (tant que rien ne le touchera directement) … Et malheureusement il ne se rend pas compte que cela peut amener à des choses bien graves (comme le suicide)… Enfin bon… A nous de relever et d’alerter ces gens un peu trop intolérants. N’est ce pas Blanche Neige ;-) 💜

    • Linaa dit :

      Hélas :-/ Oui, et le pire, c’est quand certains sont limites fiers de faire du mal à autrui, pauvres gens -_- Tout à fait !
      Mes sept nains et moi te souhaitons une belle soirée :P ;) ♥

  3. Melgane dit :

    Ces comportements de rejets se passent surtout au collège (c’est une experte en harcèlement qui nous l’avait dit, imagine donc notre _ non, je ne parle pas de moi à la première personne du pluriel xD _ surprise quand la CPE d’un collège nous a assuré qu’il n’y avait pas de harcèlement dans son établissement ! Enfin bref).
    Comme je le disais sur l’article d’une autre blogueuse (à force de répéter je vais finir par faire mon propre article, haha xD) ce n’est pas le jugement le problème. On passe notre temps à juger. Quand tu dis que tu aimes tel film, ou que tu n’aimes pas telle robe, ou tel prof parce que tu n’aimes pas l’organisation de son cours : ce sont des avis, des critiques (positives ou négatives) : des jugements. On ne peut pas ne pas juger. Sinon quand on te demande « aimes-tu ce livre ? » ou « quel parfum de glace préfères-tu ? » tu vas répondre quoi ? « Je ne sais pas ; il ne faut pas juger » ? Soyons sérieux… C’est pareil avec les humains. Tu n’aimes pas telle personne parce que c’est une peste, ou que tu n’aimes pas son expression, c’est épidermique, tu ne supporte pas son humour c’est juste un gros lourds, etc. Donc le problème ce n’est pas le jugement en temps que tel. En revanche c’est ce que l’on fait de ce jugement. Est-ce que l’on passe outre, et on apprend à connaître l’autre, ou est-ce que l’on le rejette ? Je vais citer le même proverbe angolais que dans mon autre commentaire : « faut pas croire, parce qu’il a tendance à reculer, que le bélier est lâche ». L’explication sur le site où je l’ai trouvé c’est « ne juge pas ton prochain trop vite, surtout s’il ne pense pas pareil ». Et c’est ça le problème ! On ne cherche pas à comprendre l’autre, sa façon de penser, d’agir, d’être… mais en réalité je crois que c’est plus difficile à dire qu’à faire. En partie parce que la société nous apprend des choses, nos parents aussi, et que l’on a tous des pensées automatiques du genre « c’est normal, il est Noir », le genre de pensée que l’on torpille la demie-seconde d’après parce que l’on sait que c’est complètement con. Mais il y a des personnes qui ne torpillent pas ces pensées. En partie aussi parce que nous sommes des animaux vivant en groupes, que nous devons appartenir à un groupe plus ou moins étendu pour nous sentir bien, et que quand nous rencontrons une personne hors du groupe nous avons peur, nous la rejetons. L’autre jour je suis tombée sur un documentaire sur National Geographic qui suivait une femelle lycaon. Elle était toute seule, elle sent approcher un groupe de lycaon, mais il était trop grand, alors elle ne s’est pas approchée de peur de se faire rejeter. Les troupes de lions n’acceptent pas facilement les nouveaux venus : ils sont différents, on ne connait pas trop bien leurs intentions, alors on a peur, alors on rejette. Et nous humains nous comportons pareil, je pense.
    Après concernant ta question : les remarques qui me font bondir ce sont souvent les petites phrases jetées dans une conversation comme « c’est du gâchis que tu sois gay », « le prof il fait son juif », « c’est bien une phrase que pourrait dire un Noir », « tu fais pas de snowboard quand t’as un problème à la jambe » (comprendre : amputé)…

    (Désolée pour le pavé. Les longs commentaires ça ne me gêne pas d’en lire ou d’en écrire mais là je crois que c’est vraiment un peu trop xD)

    • Linaa dit :

      Haha c’est rien pour le pavé, il n’y avait que des choses intéressantes alors ça va j’ai survécu ;) :P Je suis d’accord quand tu dis  » le problème ce n’est pas le jugement en temps que tel. En revanche c’est ce que l’on fait de ce jugement. » C’est tout à fait ça ! Je n’aurais pas pu le formuler mieux. Ah oui ces phrases là me font aussi grincer des dents, il en existe tellement en plus :/ J’ai l’impression que pour certains, dire des trucs du genre est devenu un automatisme.

  4. Way of our life - Amandine dit :

    Haa je suis tellement contente de lire ce genre d’article, de voir qu’il y a encore des personnes qui pensent comme moi et qui ne comprennent pas non plus le comportement d’autres personnes. Je comprendrais jamais pourquoi l’humain a tant de haine envers les autres hommes.Pourquoi certains n’acceptent toujours pas la différence. J’ai plusieurs fois été témoin de cette haine et je peux te dire que mon cœur se retournait ! Quand je vois sur les réseaux sociaux ces vidéos de jeunes filles qui se font tabasser par un groupe d’autres filles, sous prétexte qu’elle n’a pas un physique avantageux, ou qu’elle est timide ou je ne sais quoi, j’ai qu’une envie c’est que ces filles soient punies pour ce qu’elles ont fait. Le problème aujourd’hui c’est que personne ne bouge. Elle vont avoir quoi ? Une amende ? 1 mois de « prison » ? Mon dieu ce que l’humain peut être débile parfois. (Oulaaa je commence à m’énerver ! xD). Et ne parlons même pas du racisme et de l’homophobie … Enfin bref, très bel article en tout cas ! A bientôt (:

    • Linaa dit :

      J’imagine oui, être témoin de cette haine ou injustice, ça ne peut pas laisser indifférent (bien que certains y soient insensibles) Ce sont des choses révoltantes. Puis une amende ou un mois de prison avec sursis, ce n’est clairement pas ça qui les feront stopper, malheureusement. J’aurais aussi tendance à vite m’énerver quand je pense à tout ça… Il y a du progrès à faire avant que les mentalités évoluent !
      Merci beaucoup, à bientôt :)

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s