Celle que je ne veux plus Ãªtre…

theone

C’est un fait, je suis ma plus grande ennemie. Tant et si bien que parfois, j’en arrive à me fatiguer moi-même. Je doute de moi, de mes choix, j’imagine qu’on ne peut parler de ma personne qu’en des termes négatifs. Souvent à tort. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis trouvée nulle, limite pitoyable et où pourtant, à ma plus grande surprise, j’ai reçu des échos positifs. J’en serais presque à me demander si ces gens n’ont pas confondu avec une autre personne. Y a pas à dire, 90% du temps, j’ai une image de moi-même qui est déplorable.

J’aimerais parfois avoir une cape d’invisibilité. Me balader sans qu’on me voie ? Le rêve absolu. (en plus je pourrais voyager gratos) J’ai encore plein de syndromes post traumatiques : j’angoisse rapidement dans certaines situations, quand je suis quelque part je repère souvent tout ce qui m’entoure pour voir ce qui pourrait éventuellement être dangereux, j’adorais le bruit et j’en suis venue à le trouver anxiogène, etc Ce n’est pas toujours la joie, c’est souvent éprouvant. Pourtant, dès que je ne me focalise pas dessus, mes peurs s’évanouissent.

Je n’ai clairement plus envie de laisser les mauvaises expériences me bouffer. Je n’ai pas envie de me planquer et de me dire un jour : « Mais bordel Lina, qu’est-ce que ta foutu de ta jeunesse ?». C’est hors de question. Je suis déterminée à suivre mes rêves. Je me suis fait des promesses et je compte les tenir. J’ai décidé de relever des défis, même minimes, et de ne plus jamais perdre mes objectifs de vue. J’ai déjà commencé à me bouger au quotidien, à me défaire de certains mécanismes, chaque petit effort est un grand pas en avant.

Et puis, ne dit-on pas que le véritable courage ce n’est pas de ne pas avoir peur, mais de surmonter sa peur ?

Et vous ? Vous êtes plutôt zen ou angoissé(e) ?

Publicités

19 réflexions sur “Celle que je ne veux plus Ãªtre…

  1. Melgane dit :

    Je dirais zen et angoissée, ça dépend des moments, mais avec une tendance plus claire à l’angoisse. C’est vrai que c’est difficile de sortir du « schéma traumatique ». Quand on a vécu une situation un peu difficile on a peur de recommencer, les mêmes causes entraînant les mêmes effets…
    Je ne résiste pas à l’envie de sortir la phrase de Louis XIV : « Ã  qui sait se vaincre soi-même il n’est rien d’impossible ». Je ne m’en lasse pas, dès que je peux je la case ! :D

    • Linaa dit :

      Oui, la peur que ça recommence, c’est tout à fait ça, on se dit que si c’est arrivé une fois, pourquoi pas deux :/

      Haha mais tu as bien fait de ne pas résister, je l’aime bien cette phrase, je devrais tâcher de m’en souvenir ;)

  2. Lizzie dit :

    Je me reconnais pas mal dans ce que tu dis, j’ai tendance à me dévaloriser et à être très exigeante envers moi-même. Faire taire ses angoisses est un long chemin, mais peu à peu, j’y arrive. Ce n’est pas encore gagné, mais j’avance ;-)
    Réaliser tout ça, vouloir changer, oui ça demande du courage et c’est déjà une partie du chemin de parcouru ;-)

    • Linaa dit :

      Je vois qu’on se ressemble pas mal à ce niveau là alors, je suis également très exigeante envers moi-même. Oui, c’est un véritable parcours du combattant, mais je pense qu’au final, c’est libérateur de pouvoir laisser nos angoisses au placard :)
      Tout à fait, c’est déjà un grand pas en avant ;)

  3. Ginie dit :

    Moi je suis une source de zenitude of course 😦😟 … je te comprends, tu me comprends, on se comprend 😉 au final cette semaine tu m’as agréablement surprise et je suis hyper fière de toi. Continues ainsi ma belle ❤💋

  4. coquille_vide dit :

    Bel article. Le plus dur est de lutter contre soi-même.
    Perso je suis totalement angoissé. Un rien provoque une situation de stress intense. Un imprévu, un rendez-vous, oublier quelque chose, beaucoup de choses simples pour les autres deviennent une montagne insurmontable pour moi. Ce qui gâche tout. Cette manie de tout analyser, tout prévoir, tout tuer.
    En effet, quand on ne se focalise pas dessus, nos peurs s’évanouissent. Le travail est réellement à faire sur nous-mêmes. Lutter!
    Bonne fin de journée ;)

    • Linaa dit :

      Merci. Oui, c’est très difficile, mais pas impossible (enfin, ça c’est que j’aime me dire xD) Je suis aussi du genre à m’inquiéter pour un rien, j’envie ceux qui vivent avec une quasi insouciance, qui ne se prennent pas la tête pour tout et n’importe quoi. Tout analyser et tout prévoir, c’est une horreur, surtout quand on s’imagine le pire des scénarios la plupart du temps. Oui, comme quoi nos pensées influent beaucoup sur le reste, sur la façon dont notre corps réagit, etc
      C’est effectivement un vrai travail de fond. Il faut se dire qu’on y arrivera ;)
      Bonne journée à toi :)

  5. Clem.C dit :

    Coucou ma belle,
    Je suis un peu comme toi. Une angoissée de la vie. J’imagine toujours qu’on parle de moi dans mon dos. Mais même si je ressens ça, je ne change pas pour un sous. Tant pis c’est moi. Si on vient me dire les choses en face, en fonction de la personne je prends en compte ou non.
    Je suis un bourrin en fait. Mais un bourrin qui a conscience je crois de ne pas y aller mollo…

    Bisous ma belle!

    • Linaa dit :

      Coucou,

      En avoir conscience, c’est déjà bien, car ce n’est pas le cas de tout le monde. Je pense que c’est difficile de changer certains mécanismes et notre façon d’être …
      Des bisous ♥

  6. Aline - Box de créateurs dit :

    Courage, chaque petit défi de relevé est un grand pas vers la réalisation de tes rêves!
    Le mot « angoissé » est trop fort pour moi, je dirais que j’ai tendance à trop penser parfois mais j’apprends à rester en faisant chaque jour du yoga, de la méditation et de la réflexologie plantaire! ça aide à rester ancrer dans notre corps et à moins se perdre dans le mental et donc à être moins stressé! ;)

    • Linaa dit :

      Merci !
      Je me dis souvent que je n’aurais pas la patience pour tester ça, mais je crois qu’un jour je vais me lancer pour la méditation et tout le reste, ça ne peut pas faire de mal … et au moins ce sont des méthodes naturelles :)

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s