Ne vivrai-je que de regrets ?

case

Cela fait des années que je rêve de voyages. J’ai cette envie d’Ailleurs qui ne me quitte jamais. Je n’ai pas (encore) l’impression d’avoir trouvé ma place. Malgré quelques côtés qui me déplaisent, j’apprécie le petit village où j’habite, je sais que je finirai toujours par y revenir car il est mon point d’attache, celui où se trouve mes jolis souvenirs d’enfance, la maison où j’ai grandi et aussi celle de mes grands-parents maternels, laquelle a une valeur sentimentale. Pour autant, là, dans l’immédiat, je n’ai pas le sentiment d’être à ma place. Je m’accroche aux projets que je me dois de réaliser. Peut-être qu’un an sera suffisant, peut-être qu’une seconde année sera nécessaire. L’attente est certes toujours pénible, mais elle est si souvent nécessaire…

Je vois tous ces autres qui voyagent, qui bougent, qui osent… et je sais que j’en suis capable. Même s’il y aura des gens qui me manqueront, même si peut-être que dans le pire des cas ça me fera juste réaliser ce que j’ai, ici, en France. Je sais qu’au moins je n’aurais pas de regrets. Et tant pis si ça reste une courte parenthèse, toute expérience nous enseigne quelque chose. J’ai juste envie de découvrir d’autres horizons, de ne pas avoir le sentiment d’étouffer, d’aller vers ce qui me fait envie. Rien qu’une fois…

♥

Publicités

8 réflexions sur “Ne vivrai-je que de regrets ?

  1. Melgane dit :

    Moi aussi j’ai envie de m’en aller et j’envie beaucoup ma cousine qui est au Laos ! Même sans partir loin, j’aimerai bien faire mon service civique, mais il faut d’abord que je termine ma licence. C’est l’attente je crois qui est la plus difficile ! Pourtant pendant cette attente on apprend plein de choses qui permettent de mieux partir ensuite ou qui en tout cas serviront toujours à quelque chose.

    • Linaa dit :

      Wow, ça doit être une expérience géniale au Laos ! Après, même en allant moins loin, chaque voyage (le service civique est une bonne idée d’ailleurs !) nous enseigne certaines choses, c’est extrêmement enrichissant. C’est sûr qu’il vaut mieux terminer ta licence avant, au moins tu pourras partir l’esprit tranquille. Comme tu dis, l’attente a aussi son importance et son lot de positif ;)

  2. Nina dit :

    Coucou Linaa, tant que tu as des rêves , rien n’est impossible !
    Je souhaite que tu puisses partir d’aérer ailleurs comme tu le désires , en attendant je t’envoie un peu de soleil de La Réunion
    A bientôt

    • Linaa dit :

      Oui, rêver c’est aussi avoir l’espoir de pouvoir concrétiser certains de nos souhaits. J’espère que celui-ci ce fera. Merci pour tes mots, je prendrais bien un peu de soleil (il pleut ici) et La Réunion me fait rêver !
      Bonne journée :)

  3. Océane dit :

    Je comprends ce que tu veux dire…
    Le soucis étant qu’une fois qu’on est dans la vie professionnelle, c’est très compliqué de dire « je m’en vais, je quitte tout ». Pour peut-etre revenir 6 mois plus tard. Ou 3 ans, qui sait ?
    C’est pour ça que je pense peut-etre partir dès la fin de mes études ; meme si j’y réfléchis encore bien sur. Je suis jeune mais j’ai peur de me retrouver à travailler dans mon pays et bon… l’engrenage on le connait ; je me plairais dans mon travail, je voudrais monter en grade, je rencontrerais quelqu’un, j’aurais mes habitudes…. Le temps passera vite et mes 30 ans arriveront par surprise que je serais toujours en Belgique. Certes, avec une situation qui me plaira, peut-etre accompagnée, mais… en n’ayant jamais réalisé mes rêves d’aventures.
    Pour moi, ça serait mon échec.

    Enfin… voila, ce n’est que mon avis. J’espère que tu trouveras la force de te lancer après avoir complété tes projets !
    Océane

    • Linaa dit :

      Je te comprends totalement.C’est vrai qu’il est plus simple de partir tant qu’on n’a pas de carrière bien établie et qu’on ne vit pas en couple. Plus tard c’est délicat de quitter un boulot et une fois qu’on a mari & enfants, partir devient, non pas impossible ,mais plus difficile, car on ne bouleverse pas uniquement notre propre vie mais celle du couple& des enfants. A moins de rencontrer quelqu’un qui a cette même soif de voyage. Dans tous les cas, j’espère que tu auras l’occasion de vivre tes rêves d’aventures ;)
      Merci beaucoup, je ferai tout pour ;)

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s