Oui, nous sommes unis.

candle

« Cher Père Noël,

Je sais que je suis très en avance pour t’écrire. D’aucuns penseront peut-être que cela est enfantin ou ridicule; c’est leur droit. J’ai une confidence à te faire : je ne suis plus certaine de vouloir appartenir à ce monde d’adultes. Il ne ressemble en rien à ce que j’imaginais tandis que j’étais encore haute comme trois pommes. Je croyais naïvement que les grands étaient plus sages, moins cruels, plus posés. Que la vie d’adulte était belle, légère, remplie d’amusements et animée par l’amour et les amitiés. Tu parles d’une déception ! Alors tu vas te dire que je pourrais m’adresser à quelqu’un d’autre pour raconter tout cela, mais sincèrement, le Monde actuel est tel, qu’un peu de magie ne pourrait pas nous faire de mal.

Cette année, je ne désire rien qui s’achète. Non, vois-tu Père Noël, ce que je souhaite a une valeur énorme, mais non marchande. Tout d’abord, je souhaite la paix dans le Monde et dans le coeur des gens. Je souhaite que l’enfer n’existe plus, encore moins ici bas, sur Terre. Je souhaite que les gens apprennent à s’aimer, à vivre ensemble et non pas les uns contre les autres. Place une grosse dose de tolérance dans le coeur de chacun, car dans des temps comme le nôtre, on doit apprendre à être unis, c’est ce qui fait et fera toujours notre force.

Tu sais, je pourrais copier Martin Luther King,en clamant haut et fort « J’ai un rêve » et poursuivre en citant ce titre de John Lennon « Imagine qu’il n’y a aucun pays. Ce n’est pas difficile à faire. Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir. Aucune religion non plus. Imagine tous les gens, vivant leur vie en paix.« 

Enfin, cher Père Noël, puisses-tu réconforter tous ceux qui ont vu leur vie prendre un tournant tragique en perdant si injustement un(e) ami(e), un frère, une soeur, un enfant, un père ou une mère, … Tout simplement, quelqu’un qu’ils aimaient et qui le jour du 25 Décembre ne sera pas là pour les embrasser, ouvrir les cadeaux, et rire comme cela aurait du être le cas…

Je compte sur toi, mais je compte aussi sur nous tous, afin que les générations futures aient le devoir de mémoire, mais n’aient pas celui de traverser de tels jours sombres.« 

___________________________________________________________________________________________________________________

Je suis toujours submergée par un tas d’émotions diverses depuis ce triste Vendredi 13 Novembre 2015. Je ne pensais pas en parler sur ce blog, mais j’ai ressenti le besoin de le faire. À ma façon. J’ai toujours le coeur gros à la pensée de ces victimes innocentes et de leurs proches. Prenez-soin de vous, dites à vos proches que vous les aimez, et comme j’ai pu l’écrire plus haut, restons unis ♥

Publicités

Une réflexion sur “Oui, nous sommes unis.

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s