Je ne suis pas eux…

DREAMS.JPG

L’an passé, j’ai eu beaucoup de mal quant au fait que certaines personnes tentaient de dénigrer mes rêves pour faire valoir les leurs, comme si je devais avoir les mêmes. Comme si nous étions tous des clones avec les mêmes espoirs et les mêmes envies. Mais c’est faux. Je ne suis pas eux, ces « amis » éphémères, je suis simplement… moi.

Je ne rêve pas de vivre dans une grande ville. Ni de travailler dans un domaine qui plaira à d’autres, mais ne collera à rien à ma personnalité. Je n’ai jamais souhaité avoir un salaire à six chiffres ou plus, encore moins de dépenser une fortune dans un sac à main ou je ne sais quoi d’autres. Au fond de moi, je me contrefiche des marques, de ce qui est populaire, à la mode. Je fonctionne au coup de coeur, non pas selon les « normes ». J’aime les trucs d’antan, les vieilles pierres, les époques anciennes, les artistes d’avant… Je vis avec mon temps, mais s’en sont d’autres qui me font réellement vibrer.

FLY.png

L’un de mes rêves, ce serait de voyager et de me laisser jusqu’à mes trente ans pour me poser véritablement. J’ai envie de découvrir de nouveaux lieux, de me nourrir de paysages à couper le souffle et de rencontres. J’aimerai faire d’une passion mon métier, peu importe le temps que ça prendra. J’ai envie d’aider les autres. Je voudrais connaître l’amour avec un grand A, avoir l’ami et l’amant réunit en un seul homme. Avoir des blagues qu’on serait les seuls à comprendre, ou faire des trucs niais comme admirer les étoiles tout en buvant du cidre à la cannelle. J’aimerai avoir des minimoys qui foutent un joyeux bazar dans une maison qui ne ressemblera pas à un catalogue de déco, qui serait certes jolie mais sans vie. Car en fait, ce que je désire le plus c’est ce que j’aime par dessus tout: qu’il y ait de la vie autour de moi. Des rires, de l’amour. Des émotions. J’aimerai avoir les gens que j’aime à mes côtés pour toujours…

Je suis de celles qui aiment les bonheurs simples. Bref, je ne suis pas eux, je suis juste fidèle à moi-même. Et c’est à prendre ou à laisser…

Et vous ? Quels sont vos espoirs futurs ? Avez-vous déjà eu affaire à des personnes qui voulaient calquer leurs rêves sur vous ?

Publicités

2 réflexions sur “Je ne suis pas eux…

  1. Ginie dit :

    Je prends ;-) On n’est pas si différentes que ça alors je dirais juste qu’il faut être aimée pour ce que l’on est véritablement (puis un jour ou l’autre on étoufferait dans la peau d’une autre ;-) ) … Il y en aura toujours pour critiquer … laissons dire ❤

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s