Pause livresque

Hello mes churros !

Comme je l’avais déjà indiqué, j’adore lire. Je reviens donc ici avec un article, où je partage avec vous cinq de mes dernières lectures. Vous y retrouverez un résumé de l’histoire, suivi de mon avis personnel (je précise, car les goûts et les couleurs ne sont pas universels).

N’hésitez pas à me dire si vous avez déjà lu ces romans, et/ou quelles ont été vos dernières découvertes, vos coups de coeur les plus récents :)

░░░░░░░░░░░░░░

Chiens perdus et coeurs solitaires – Lucy Dillon

chiensperduscoeurssolitaires

« En l’espace de quelques jours, Rachel Fielding, une Londonienne de 39 ans, découvre ses premiers cheveux blancs, perd son travail et son petit ami ! D’autres auraient sombré. Rachel n’en a pas le temps. Elle apprend dans la foulée que sa tante, en disparaissant, lui a fait un legs inattendu : la voilà propriétaire d’un refuge canin. Plutôt que de le vendre, Rachel décide de s’installer à la campagne et de s’occuper des chiens perdus qu’avait recueillis sa tante. En cherchant des familles d’adoption pour Bertie le basset, Lulu le caniche, ou Toffee le labrador, elle viendra – presque à son insu – en aide aux cœurs solitaires du voisinage… dont le sien ! »

❥ Ce roman a une valeur toute particulière puisqu’il m’a été offert par ma Di♥. Elle a visé juste, car je l’ai adoré ! J’avais toujours hâte d’en lire un peu plus, de progresser dans l’histoire. Je me suis attachée aux personnages, à l’Univers dans lequel on est plongés. J’y ai été transportée par l’imaginaire, mais j’aurai rêvé atterrir carrément dans le Worcestershire moi aussi. C’est le genre de lecture qui fait du bien au coeur et à l’esprit.

Parce que je t’aime – Guillaume Musso

parcequejetaime

« Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ? »

❥ Je reste partagée… J’ai parfois eu un peu de mal à rester accrochée à l’histoire. Pourtant, la quatrième de couverture m’avait réellement laissée penser que ce serait un roman que j’adorerai. Au final, ce fut une lecture agréable… mais pas transcendante. En revanche, la fin m’a beaucoup surprise et ça, j’avoue que j’aime beaucoup !

Hortense – Jacques Expert

hortense.jpg

« 1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec son ex-mari, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. » 2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ? »

❥ J’avais carrément flashé sur ce roman, et j’attendais donc avec impatience de pouvoir le lire. Malheureusement, si je suis vite entrée dans l’histoire (j’ai d’ailleurs dévoré le livre car j’étais toujours un peu plus impatiente d’en découvrir davantage), ça a fini par une grosse déception. Je ne veux pas spoiler quoi que ce soit, mais j’ai eu l’impression d’être flouée. La fin (imprévisible, comme j’aime) tient en quelques lignes, alors qu’elle aurait franchement méritée d’être développée. Ce roman m’aurait alors laissée une impression positive, et non pas un goût d’inachevé. J’ai un peu l’impression que l’auteur a trouvé à la dernière minute une idée fracassante pour clore son histoire, mais qu’il n’a pas trop eu envie de poursuivre parce que ce qui est bien, n’a pas à être meilleur. Dommage…

Juste avant le bonheur РAgn̬s Ledig

justeavantlebonheur.jpg

 

«  Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Ému par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ? »

❥ Une belle histoire, pleine d’émotion, avec des personnages aussi différents qu’attachants. C’est un roman que je conseillerai sans hésitation, notamment car il nous enseigne bien des choses… Je crois que je n’oublierai pas ce livre de sitôt. Agnès Ledig a une plume aussi moderne que sensible, délicate. Pour ma part ce fut un coup de coeur.

M̩m̩ dans les orties РAur̩lie Valognes

mémédanslesorties.jpg

« Solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant… –, Ferdinand Brun, 83 ans, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur. »

❥ Cela va paraître étrange, mais je ne saurais même pas dire si j’ai apprécié ce livre ou pas. Il se lit facilement, mais je me suis un peu ennuyée lors de cette lecture. J’ai eu l’impression qu’il commençait à y avoir « de l’action » seulement à partir de la moitié du roman. Je m’attendais à autre chose. Cependant, j’ai apprécié l’humour (parfois grinçant) que l’on retrouve ici (ne serait-ce que dans les réflexions et attitudes du personnage principal qui détonne),  certaines vérités de la société y sont dépeintes avec brio, et  j’apprécie la fin heureuse qui met du baume au coeur et donne le sourire (une fin chamallow ;) !) Néanmoins, je crois que ce livre manque un peu de vie pour me conquérir vraiment.

░░░░░░░░░░░░░░

Voilà, c’est tout pour cette fois ! Passez une belle journée et prenez soin de vous ❣

Publicités

6 réflexions sur “Pause livresque

  1. Les Petits Bavardages de Magalie dit :

    Ah, les Musso il faut aimer le style, j’en ai adoré certains, limite détesté d’autres et quelques uns m’ont laissée indifférente. Mais je lirai chaque nouveauté qui sortira car je l’aime bien.
    Tu m’as donné envie de lire Juste avant le bonheur et surtout Hortense, que j’ai noté sur ma liste ;) (déjà biiiiiiiien longue lol)

    • Linaa dit :

      Oui, c’est un style particulier, une copine m’a prêté « Demain » de Musso, alors je verrai si j’accroche davantage ^_^ Il faut bien que je lui laisse une seconde chance:)
      « Juste avant le bonheur » est un très beau roman ( assez poignant par moments).
      J’espère que tu apprécieras « Hortense », personnellement je me remets doucement de la fin un peu trop bâclée à mon goût (mais le livre dans sa globalité reste pas mal du tout !) (haha je compatis j’ai tendance à avoir une liste à rallonge x) )

  2. Ginie dit :

    J’ai lu ce Musso il y a quelques années de ça et à vrai dire je ne m’en rappelle plus… c’est qu’à mon avis il ne doit pas être l’un de ses meilleurs romans !!!

    Pendant les vacances j’ai lu « La consolante » de Gavalda.. ce livre j’ai vraiment eu du mal à rentrer dedans quand j’essayais de le lire en dehors des vacances (je ne l’ai pas ouvert durant des semaines après l’avoir commencé) … par contre, une fois dedans je l’ai assez vite lu… beaucoup de réflexions sur la vie/couple/passé et finalement j’ai bien aimé !! Comme quoi. ..

    J’ai lu aussi « Le dernier templiers » … plus thriller mais au top (je crois qu’ils en ont fait un film avec Nicolas Cage mais je ne l’ai pas vu) …

    Voilà pour mes lectures estivales xD

    • Linaa dit :

      Effectivement, si tu ne t’en souviens pas, c’est qu’il ne t’a pas particulièrement emballée x)
      Je note ces titres, il faudra que j’essaie de les lire (la fille accro aux bouquins xD)

  3. monrevedete dit :

    J’adore les romans de Musso, et j’ai beaucoup aimé celui ci même si mon préféré de tous reste « La fille de papier », je te le conseille si tu ne l’as pas lu.
    Et je suis d’accord avec toi pour « Juste avant le bonheur » ce livre était très touchant. Il m’a même tiré quelques larmes !

    • Linaa dit :

      Oh, alors je me note « La fille de papier » dans la liste des titres que je désire lire ^_^
      & Oui, « Juste avant le bonheur » est un livre très émouvant !

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s