Et son image s’est fanée dans ma mémoire…

Hello !

FRIENDS.PNGL’autre jour, j’ai eu des nouvelles (par intermédiaire) de celle qui fut ma meilleure-amie à une certaine époque de ma vie. J’ai parfois été tentée de reprendre contact avec elle. Plusieurs fois. Puis je me souviens de nos derniers mots échangés, et je suis dégoûtée d’elle pour les cinquante prochaines années à venir.

Déjà, à l’époque, j’étais la seule à supporter son caractère (les autres s’étonnaient de cela, qu’ils considéraient comme un exploit).  Avec le recul, je réalise bien qu’on était vraiment très différentes l’une de l’autre. J’aimais les autres, elle les prenait de haut. Je me fichais de l’apparence des gens, elle y accordait une importance qui me dépassait. C’était un peu  « Miss-moi-je ». On n’aurait pas pu être plus radicalement opposées. D’ailleurs, vu le premier contact qu’on avait eu, je n’aurai pas parié dix centimes qu’on deviendrait amies, tellement elle avait été désagréable. La vie est pleine de surprises.

(Pour nuancer les choses, j’ajouterai dans cette petite parenthèse, qu’on était plutôt complices, on avait des passions communes, étions toutes deux très famille et, même après la façon dont elle a fini par se comporter, j’ai envie de continuer à penser que, hors influence, elle a bon fond. On dit/fait tous des conneries.)

Le plus dingue, finalement, c’est qu’après toutes ces années, j’ai du mal à me souvenir de bons moments passés avec elle. Genre, je suis presque incapable de me rappeler de nos blagues, de ce qui nous faisait rire, etc Je me souviens de ce qu’elle aimait, bien sûr, de bribes de confidences, mais rien d’extraordinaire. Et surtout, ces bons moments se font si rares dans mon esprit... Pour une fois, et c’est une chose peu courante tant j’emmagasine des souvenirs depuis la petite enfance, la mémoire me fait défaut !

Du coup, pour en revenir à cette « amie », j’ai réalisé que cela ne m’apporterait rien du tout de la recontacter. Je n’en ai pas spécialement envie.  Elle n’a , semble-t-il, pas changé, et je crois que l’on n’aurait vraiment pas grand-chose à se dire. Plus rien en commun. Je n’aurai d’ailleurs sans doute plus ni la patience, ni la tolérance requise pour adhérer à son caractère.

Alors ma foi, je tourne la page, pour de bon cette fois ;)

Et vous ? Vous êtes vous déjà sentie déçue ou trahie en amitié ? Y-a-t-il des gens avec qui vous aimeriez bien reprendre contact ? Ou, pour vous, le passé doit rester à sa place ?

Bonne journée & prenez soin de vous

Publicités

26 réflexions sur “Et son image s’est fanée dans ma mémoire…

  1. carrie4myself dit :

    Je suis tres « passée ». Je pardonne beaucoup lorsque j’aime la personne et j’ai du mal a me dire: si on était amie, si on a partage quelque chose avec quelqu’un, que tout d’un coup il n’existe plus rien de cette amitié, de ces partages, fou rires eus. Alors j’envois des emails, j’essaye de prendre des nouvelles mais si la personne ne te répond plus…je laisse tomber.
    Dépenser de l’energie si en retour y a rien, ce n’est pas la peine ;)
    J’ai eu des differents avec des personnes; parfois on est redevenu amie, mais par moment non pas du tout.
    Pourquoi ce revirement si on a tant partage? Dommage je trouve
    Bon weekend ;)

    • Linaa dit :

      Je trouve ça dommage aussi. J’imagine que parfois, les gens changent d’une façon inattendue. Personnellement, je n’ai jamais compris le comportement qu’avait eu cette amie, mais j’ai ma conscience pour moi…La vie est étrange.
      Bon week-end à toi aussi ;)

      • carrie4myself dit :

        Idem pour moi. J’ai toujours dit ce que je pensais. Parfois ca blesse mais au moins on sait. Elle avait fait soit disant du travail sur elle, était plus receptive, plus tolérante, plus ouverte et après lui avoir fait une remarque, apparement trop désobligeante pour elle… plus eu de news!
        ?! :/
        Dommage en effet!
        Bizz

      • Linaa dit :

        Eh ben, heureusement qu’elle avait fait un travail sur elle, qu’est-ce que ça aurait été sinon :O ! Il y a des gens comme ça… C’est peut-être un mal pour un bien, finalement.
        BizZz

      • carrie4myself dit :

        Ben justement on te sort: je fais ca, ca et ca et après elle se comporte presque a l’oppose de tout ce qu’elle a soit disant appris, compris, analyse… bref tout faux!
        Et c’est bien dommage en effet lorsqu’on aime malgre tout la personne
        Bizzz

  2. Maman est en blouse blanche dit :

    Au fil des ans il y a bien des gens avec qui j’ai eu envie de renouer, je me suis abstenue, par peur ou après réflexion. Et je me dis aussi qu’après tout, si eux en avait eu autant envie que cela ils l’auraient fait aussi. Repartir dans de vieilles rancœurs de vieux fonctionnements ce n’est pas l’idéal finalement

    • Linaa dit :

      J’ai exactement le même raisonnement, l’autre peut aussi faire le « premier pas » en vue d’une réconciliation, ou de retrouvailles. Et puis, honnêtement, j’ai été assez déçue lorsque j’ai renoué avec d’anciens amis, on n’évolue pas forcément de la même façon, parfois c’est pas plus mal de conserver les bons souvenirs ;)

  3. Ingrid dit :

    J’ai tenté de reprendre contact avec deux filles qui ont beaucoup compté pour moi mais qui m’ont également fait beaucoup de mal… Je les ai pardonné depuis… Sauf que la première a tiré un trait sur moi et la seconde m’a de nouveau trahi. Elles font parties de mon passé aujourd’hui… Et après réflexion, c’est mieux ainsi car comme toi, j’ai ouvert les yeux sur leur comportement avec les autres, envers moi. Je garde peu de bons souvenirs, seuls les mauvais sont quasi intacts. Elles m’ont fait mal et je ne veux plus souffrir pour ce genre de personnes.

    • Linaa dit :

      J’imagine à quel point ça a dû être difficile ! J’ai aussi l’impression que les mauvais souvenirs priment sur le reste. Comme toi, j’ai été blessée… Après, on peut se dire qu’on a notre conscience tranquille… Ce qui n’est pas le cas de tout le monde ;)

    • francefougere dit :

      Tu as eu deux bons mouvements – ne regrette pas !
      Mais ce qui est désolant, c’est la trahison, et tu as connu la – double trahison !
      Comme on dit, cela fait une expérience – amicalement – france :)

  4. coeurcarreau dit :

    Oui parfois il faut savoir avancer sans regret et se concentrer sur le futur. Le passé est passé, qu’on s’en souvienne ou non, on ne peut pas le changer :)

    • Linaa dit :

      C’est tout à fait ça. On ne peut rien y faire, si ce n’est l’accepter. Et puis, parfois, on réalise plus tard que c’est un mal pour un bien. Les amitiés toxiques, on s’en passe ;)

      • francefougere dit :

        Linaa, on se demande pourquoi  » cela ne va pas  » … Tu emploies le mot juste  » toxique « . Oui, il existe des personnes toxiques – et il n’y a rien d’autre à faire que de fuir.
        Maman avait agi ainsi envers une soeur de mon père qui était très mauvaise langue, et elle avait décidé qu’elle ne la verrait plus. Ce qui a été le cas. Et cela m’a appris qu’il faut savoir :- dire non, refuser les méchants.

      • Linaa dit :

        C’est dur d’accepter que certaines relations soient toxiques, mais il est nécessaire de s’en protéger, d’y mettre un terme. C’est vrai qu’il faut savoir dire non, ce n’est pas toujours facile, mais c’est la meilleure chose à faire.

  5. ifeelblue dit :

    c’est clair que si tu n’as pas de bon souvenir de cette amitié, inutile de reprendre le contact! parfois, les gens sortent de notre vie pour une bonne raison ;)

  6. monrevedete dit :

    Si elle est sortie de ta vie c’est certainement que c’était mieux comme ça, pour l’une comme pour l’autre. Je pense qu’il ne faut pas chercher à se tourner toujours vers le passé parce que ca nous empêche de nous consacrer pleinement au présent ! :) donc il ne faut pas regretter et aller de l’avant ! :)

  7. Ginie dit :

    Ça ne sert à rien de retourner en arrière quand les relations n’étaient pas saines… en amour comme en amitié. Et je suis sure que tu t’en porte très bien sans elle. Au final c’est la vie… rien n’arrive par hasard 😉😘❤

    • Linaa dit :

      C’est tout à fait vrai. Oh que oui, je ne suis pas douée pour les meilleures amies je crois, quand on voit ce que ça a donné avec la suivante x) Finalement, je préfère avoir plusieurs très bon(ne)s ami(e)s ;) Et oui, je pense aussi ;) ❤

  8. francefougere dit :

    Bonjour – c’est un thème vraiment intéressant – qui ne l’a pas connue, cette amie avec laquelle on a beaucoup partagé, et puis…
    moi, c’est une amie que j’avais invitée en vacances- cela tombait mal car elle avait décidé d’arrêter de fumer, et elle était ronchon. Le pompon, c’est quand elle a cassé la fenêtre de la cuisine; et j’étais si fatiguée à cette époque, je lui avais demandé de ne pas utiliser le système à bascule, ce qu’elle avait fait.
    Devant les dégâts, elle m’a dit qu’elle partait, qu’elle règlerait les dégâts …
    Mais je n’avais pas besoin de ce souci supplémentaire à ce moment-là.
    Si encore, elle m’avait offert des chocolats :)

    Il faut dire qu’elle était arrivée en rouspétant car pour le petit déjeuner, il y avait des toasts et des biscottes … comme nous d’habitude et elle a déclaré qu’elle n’aimait que le pain frais, qu’il lui fallait sa baguette.

    J’ai eu des regrets, mais … en écrivant ceci, je me rends compte que … non, pas tellement !
    amicalement – france

    • Linaa dit :

      Bonjour,

      Eh bien, sympathique cette amie ! Quel toupet :O
      Je pense qu’il n’y a vraiment pas de regrets à avoir en effet ;)
      Bonne fin d’après-midi :)

  9. Melgane dit :

    J’ai recontacté quelques personnes pour la curiosité tout en sachant qu’on aurait sans doute rien à dire, mais j’aime l’idée de savoir ce qu’elles faisaient pendant que moi je faisais ce que je faisais… c’est mon côté un peu… fleur bleue ? Un peu… On était tous dans la même classe pendant 4 ans, c’est drôle de voir comment on est… des fois je recroise une ancienne « amie » mais elle m’ignore alors je ne l’aborde pas…
    Quand je regarde en arrière… ceux que je pensais être des amis ne l’étaient pas. Et quand je les vois à la fac (on était au collège ensemble) maintenant ils me font peur : ils ont l’air épuisés, endormi, un gars qui n’était pas mon ami, que je n’aimais pas mais était le parasite d’une « amie » (c’est un peu long à expliquer mais il la manipulait plus ou moins pour la garder pour elle et n’avait comme amis que les amis qu’elle se faisait elle, enfin bref) était complètement… éteins, blême et hagard… quand je les regarde je suis ravie d’avoir rompu les ponts.

    • Linaa dit :

      C’est souvent tentant de savoir ce que deviennent des gens qu’on a pu côtoyer au fil de notre scolarité. Perso, j’ai souvent été déçue, même par ceux qui furent mes amis, parce que j’ai beau en avoir retrouvé certain(e)s, j’ai l’impression qu’on n’a plus grand chose à se dire aujourd’hui… C’est la vie. Au vu de ce que tu racontes, je comprends tout à fait que tu te réjouisses d’avoir coupé les ponts. Parfois, c’est vraiment la meilleure chose à faire ;)

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s