Le chemin du pardon…

Hello !

david-marcu-4066.jpg

Ces derniers jours, j’ai regardĂ© pas mal de vidĂ©os sur le dĂ©veloppement personnel. Je trouve qu’on peut apprendre beaucoup de choses grĂące aux autres (on peut s’en inspirer, trouver des « clĂ©s »), et c’est aussi l’occasion d’apprendre sur soi-mĂȘme, de grandir, d’Ă©voluer.

J’ai Ă  nouveau pris conscience que je n’arriverai pas Ă  avancer correctement tant que je n’aurai pas fait la paix avec mon passĂ©. Je sais que je dois pardonner Ă  ceux qui m’ont fait du mal, pour me donner une chance d’aller de l’avant.

Accepter tout ce que j’ai vĂ©cu, c’est aussi un pas vers la guĂ©rison de mes blessures passĂ©es. C’est aussi essayer de transformer tout ça, afin d’en retirer quelque chose. Pardonner aux autres, c’est aussi rĂ©ussir Ă  me pardonner, Ă  ĂȘtre plus indulgente face Ă  ce que je considĂšre ĂȘtre mes faiblesses.

La perception qu’on se fait des Ă©vĂ©nements peut parfois tout changer. De fait, je pourrai choisir de passer les prochaines annĂ©es Ă  me tourmenter encore, mais je prĂ©fĂšre me dire que si je suis toujours lĂ  aujourd’hui, c’est que j’ai Ă©tĂ© assez forte pour traverser les tempĂȘtes. C’est tout ce que je veux retenir. Ma force.

PARDONNER.PNG

Pardonner, ça ne signifie pas oublier (impossible), ni nier ce qu’on a vĂ©cu. C’est en revanche une Ă©tape essentielle (bien que douloureuse et difficile) pour panser nos plaies de l’Ăąme.

TrĂšs honnĂȘtement, mĂȘme si je ne suis pas quelqu’un de rancunier Ă  la base, je ne sais pas si j’arriverai Ă  pardonner Ă  tous ceux qui m’ont fait tant de mal, car je n’ignore pas que sans eux (qui de leur cĂŽtĂ© sont sans-doute vite passĂ©s Ă  autre chose), ma vie – pro et perso- serait bien diffĂ©rente Ă  l’heure d’aujourd’hui. Je ne sais donc pas si je vais rĂ©ussir, mais je vais essayer.

Pour moi. Pour mon bien-ĂȘtre.  Pour mon bonheur prĂ©sent et Ă  venir.

J’ai envie d’ĂȘtre positive, de me dire que j’ai encore trop de raisons de sourire et de belles choses Ă  vivre, pour me laisser emprisonner par le passĂ©.

Et vous ? Y a-t-il des blessures anciennes -ou pas- qui restent encore vives ? Y a-t-il des choses que vous avez -ou avez eu- du mal Ă  pardonner ?

Passez une belle journĂ©e et prenez soin de vous  ❣

Publicités

20 réflexions sur “Le chemin du pardon…

  1. Ginie dit :

    On n’oublie jamais mais avec le temps ces douleurs disparaissent dans un coin de notre mĂ©moire et on avance. Cela prend du temps pour reprendre confiance mais avec le chemin parcouru et les victoires atteintes on se dit qu’on mĂ©rite le meilleur Ă  venir et surtout qu’on est capable de bien plus qu’on aurait pu le croire. Tu y arriveras. Si j’avance aujourd’hui et avec plus de confiance et d’espoir alors toi aussi tu y arriveras. Tu le mĂ©rite tant ❀

  2. carrie4myself dit :

    Oui des chose que je ne me pardonne pas; rien que d’y penser, je revis la scene.
    Je suis en train de lire un livre sur la mĂ©thode PNL; j’espĂšre que ca va m’aider.
    Belle soiree

  3. monrevedete dit :

    En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, je ne suis pas vraiment rancuniĂšre et j’ai tendance Ă  pardonner assez facilement, mais par contre je n’oublie pas, mĂȘme si la douleur s’attĂ©nue, elle ne disparaĂźt jamais vraiment complĂštement

  4. Marie KlĂ©ber dit :

    J’en ai parlĂ© rĂ©cemment avec ma psy qui me disait qu’oublier c’est souvent impossible – on apprend Ă  vivre avec et plus on avance, moins ça nous pĂšse, c’est dĂ©jĂ  pas mal. Pour le pardon, j’ai l’impression de patauger. J’ai dĂ©jĂ  rĂ©ussi Ă  me pardonner. Mais pardonner Ă  l’autre c’est compliquĂ© mĂȘme si je sais que c’est libĂ©rateur.
    Je crois que ça prend du temps et qu’il faut l’accepter.
    Tu es sur la bonne voie je pense…

    • Linaa dit :

      Oui, le temps n’efface pas les blessures, mais les rend moins vives. C’est dĂ©jĂ  un grand pas en avant de rĂ©ussir Ă  se pardonner. Tu peux voir ça comme une belle victoire. Laisse-toi du temps pour rĂ©ussir Ă  pardonner Ă  l’autre oui, ça viendra je n’en doute pas ;)
      Je l’espĂšre en tout cas, merci !

  5. switthing dit :

    Bonjour,
    Je n’y avais pas pensĂ© mais pardonner est en effet une excellente idĂ©e.
    On ne peut oublier, et il ne faut pas oublier, ces expériences nous forgent.

    Avoir le courage et la force de pardonner!
    Ă«tre capable d’aller vers l’autre et de lui dire, « Je te Pardonne ».

    Je va

Un petit mot :) ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s